Les membres de DiEM25 ont collectivement décidé sur cette question. Devenez membre pour pouvoir voter la prochaine fois !

Rejoignez-nous! Se connecter

Cette position devrait-elle être celle de DiEM25 concernant l'élection générale de 2019 au Royaume-Uni ?

Oui

93.46%

Non

6.54%

Veuillez analyser la proposition suivante et choisir si vous êtes d'accord ou en désaccord au bas de la page.

Préambule

La seule façon d'exclure un Brexit dur, c'est de voter pour un gouvernement travailliste.

Un Brexit dur conservateur, contrairement à la propagande, ne « permettra pas d’accomplir le Brexit ». Cela signifie abandonner les normes réglementaires, mettre en péril notre prospérité future, voir s’effondrer les droits des travailleurs et les droits environnementaux, entrer dans une nouvelle ère de bellicisme et mettre un terme à la démocratie et à la civilité au Royaume-Uni telles que nous les connaissons. Son impact négatif se poursuivra dans les années à venir, ouvrant la voie à un « No deal » (Brexit sans accord) autrement dit un « Trump Deal ». Néanmoins, jusqu’à présent Johnson, Farage et Trump travaillent beaucoup mieux ensemble que les médias ne le laissent entendre, aidés par l'appel à la révocation des Libéraux Démocrates et son mépris pour la démocratie. Seul le parti travailliste peut offrir une issue à la dystopie du Brexit proposé par le parti conservateur, une option sensée pour une Grande-Bretagne démocratique.

Il s'agit de notre argument ultime pour l'élection générale et il va bien au-delà du Brexit. Le changement climatique, un New Deal vert pour l'Europe, la fin de l'austérité, sans parler des crises systémiques en Europe et dans le monde, sont des questions cruciales pour notre époque. C'est la raison pour laquelle il s'agit d'une élection qui n'aura lieu qu'une fois dans une vie. Nous luttons pour cet avenir meilleur pour le Royaume-Uni et l'UE dans son ensemble. Un gouvernement travailliste dirigé par M. Corbyn peut surmonter la polarisation toxique sur le Brexit et assurer cet avenir. Cela signifie qu'au cours de cette élection, les membres de DiEM25 soutiendront le Parti travailliste soit directement, soit indirectement, en favorisant le candidat progressiste le plus susceptible de vaincre le désastre Conservateur / Brexit.

Enfin, nous demandons l'inclusion dans ces élections et dans les élections futures de trois groupes d’électeurs exclus du référendum européen dont le résultat a bouleversé la vie : les résidents de l'UE au Royaume-Uni, les résidents du Royaume-Uni dans l'UE et les citoyens britanniques âgés de 16 à 18 ans. Au sein de DiEM25, le mouvement pour la démocratisation de l'Europe, nous pensons que le parti qui offre au peuple britannique la possibilité de mettre en place une démocratie qui fonctionne est le parti qui peut montrer la voie, au Royaume-Uni et dans l'UE, au cours des vingt prochaines années.

Résolution de l'élection générale de 2019 au Royaume-Uni

Les membres de DiEM25, après mûre réflexion, ont conclu qu'à l'approche des élections générales du 12 décembre 2019 au Royaume-Uni :

(i) Un gouvernement dirigé par les travaillistes et une défaite des conservateurs sont les seuls moyens d’exclure un Brexit dur.

(ii) Un gouvernement dirigé par les travaillistes et une défaite des conservateurs sont les seuls moyens de mettre fin à l'austérité et de mettre en œuvre un New Deal vert au Royaume-Uni.

Compte tenu de ce qui précède, les membres de DiEM25 ont décidé ce qui suit :

Les membres qui souhaitent faire campagne en tant que DiEMers dans cette élection le feront en faveur du Parti travailliste. Dans les circonscriptions où les Verts, le SNP ou Plaid Cymru ont plus de chances de battre les Conservateurs, ils peuvent également faire campagne pour ces partis.

Êtes-vous d'accord ?

Le vote est clos

S’inscrire Se connecter