Les membres de DiEM25 ont collectivement décidé sur cette question. Devenez membre pour pouvoir voter la prochaine fois !

Rejoignez-nous! Se connecter

Repenser l'Académie DiEM25 : proposition d'un système éducatif transnational permanent

Oui

92.24%

Non

7.76%

Lors de l'Assemblée générale de Prague, les membres ont débattu, amendé et approuvé la proposition suivante (parmi d’autres) pour améliorer le travail de DiEM25 et réaliser son potentiel au cours de l'année à venir. Merci de l'évaluer rigoureusement, en prêtant une attention particulière aux amendements apportés à la version initiale du texte (surlignée en vert), et de décider si cette proposition mérite que DiEM25 y investisse ses ressources limitées.

---

Domaine : Gérer un mouvement efficace (renforcement de nos OP et de notre manifeste, amélioration des processus internes, collecte de fonds, informatique)

Résumé :

Actuellement, il n'existe pas de méthode commune de gestion des activités transnationales et locales dans DiEM25 ; de nombreux membres sont incités à réinventer la roue, et ceux qui quittent le mouvement emportent avec eux des informations cruciales. Pourtant, il y a beaucoup de membres qui ont de l'expérience, des connaissances, des compétences et des outils qui pourraient être utiles, s'ils sont partagés, pour améliorer l'expérience DiEM25, accueillir de nouveaux membres aussi efficacement que possible et passer d'une approche par essais et erreurs à une approche plus systématique de partage des compétences et de renforcement des capacités : une approche qui fera vraiment avancer le mouvement.

Cette proposition vise à mobiliser les efforts passés et actuels, à faciliter le travail des activistes et des volontaires et à encourager l'action transnationale : notre principal avantage par rapport aux autres mouvements progressistes. Cela peut se faire en renforçant les capacités des membres et en faisant de DiEM25 une organisation apprenante, où des organisateurs de base hautement qualifiés deviennent non seulement capables d'organiser des événements, mais aussi des personnes.

La plupart des activités de DiEM25 sont bénévoles et non rémunérées, ce qui explique que l'une des principales motivations pour faire partie d'un mouvement est apprendre par le biais de pratiques utiles. En même temps, DiEM25 doit reconnaître que les nouveaux membres doivent progressivement prendre des responsabilités et des tâches et gravir les « échelons de l'engagement ».

Ce système nécessiterait peu de ressources (nous avons déjà la plupart de ce dont nous avons besoin) et un fort effort de coordination pour recueillir les connaissances, les modèles et les outils et les rendre facilement accessibles aux membres qui pourraient en avoir besoin.

Les trois principales activités sont (1) la coordination de la collecte de matériel, de ressources et d'outils de formation, (2) la mise à disposition de ce matériel via une plate-forme éducative en ligne spécialisée, (3) la collecte et la gestion du contenu pertinent pour le travail des activistes locaux.

Le produit final sera un système d'éducation transnational permanent en ligne et hors ligne (visant une Académie DiEM transnationale trimestrielle, des séminaires Web grand public, des tutoriels vidéo, des ateliers régionaux, des partenariats de mentorat, des formations internes de DSC, etc.), construit à partir de l'expérience même des membres.

Cette proposition devrait être une collaboration avec la proposition DiEM25 Explore.

Toute forme de formation doit être volontaire. Les séances de formation vidéo ne doivent pas devenir obligatoires pour les membres de DiEM25.





Comment cette proposition aidera-t-elle DiEM25 à atteindre ses objectifs ?

Un modus operandi commun est une condition préalable au succès de TOUTE organisation, en particulier politique (consultez les opinions de Gene Sharp sur la structuration des mouvements et l'approche de Marshall Ganz sur l'organisation communautaire transformative). Pour exploiter la puissance de la base de membres de DiEM25, il faut un minimum de structures communes, de possibilités de collaboration et d'intelligence collective.

DIAGNOSTIC : (1) Problème de capacité des membres et de partage des informations (peu de modèles, plusieurs canaux de communication, etc.). (2) Beaucoup de membres ont peu ou pas d'expérience politique et doivent pratiquement réapprendre comment organiser une communauté, comment organiser des événements, comment annoncer leurs actions, etc. (3) Cette situation dissuade les membres de s'impliquer davantage dans le mouvement, surtout les membres isolés.

OBJECTIFS : Rendre l'activisme politique, le développement du mouvement, le leadership, l'organisation de base et les méthodes de collecte de fonds accessibles à tous les membres de DiEM25, (1) en fournissant à tous les membres une expérience commune de la politique du mouvement, (2) en coordonnant les informations et le partage des expériences à travers DiEM25 au niveau des membres. Il s'agit notamment d'activités pré-définies (telles que [Du crépuscule à l'aube]) ou de séances d'information détaillées d'un niveau accessible à tous les membres sur les sujets essentiels de notre ordre du jour [relancement de l'Agenda progressiste]



Comment votre proposition sera-t-elle mise en œuvre (échéancier et étapes) ?

RESSOURCES : La plupart d'entre eux sont déjà en place :

(1) De nombreux membres ont des dizaines d'années d'expérience dans l'activisme local, d'autres ont des compétences professionnelles pour concevoir des modèles, des outils et des formations qui seront utilisés dans DiEM25.

(2) Notre travail est déjà fait à distance, conçu par les membres, consolidé/collecté par les coordinateurs nationaux/transnationaux, accessible via DiEM25 wiki/Cloud, traduit par des volontaires.

(3) Un coordinateur transnational organise l'Académie, nommé par le CC et responsable des événements et des finances. Il a pour but d'assurer le bon fonctionnement des Académies et leur compatibilité avec les autres événements et priorités de DiEM25. De plus, il doit s'assurer que le contenu et les résultats souhaités des ateliers de l'académie sont étroitement liés à la stratégie générale de DiEM25.

ACTIVITÉS (simultanées) :

1. COORDINATION

1-1. Identifier le coordinateur/les bénévoles de PES

1-2. Rassembler des bénévoles pour des séminaires d'intégration réguliers à l'intention des membres (nouveaux et tous)

1.3 Établir une structure qui donne la parole aux bénévoles, assure la liaison avec les organismes de DiEM25 et assume les responsabilités stratégiques et financières.

    1. Dans chaque phase du processus, nous demandons que tous les membres ayant droit de vote aient la possibilité de participer et de se porter candidats en tant que coordinateurs ou de proposer des sujets. Le coordinateur est élu par tous les membres.

2. DISPONIBILITÉ

2-1. Plate-forme de formation en ligne (site Web, canal vidéo, MOOC, cloud/wiki)

2.2. Examiner l'« e-mail de bienvenue » envoyé par le CC à tous les nouveaux membres afin d'y inclure les documents de la section 3.4 (coord. avec les CC/NC).

2.3. Former des modérateurs (en anglais et autres) pour rediriger les membres vers les ressources.

2.4. Dans le cadre d'une vision holistique pour DiEM25, qui embrasse la diversité dans le mouvement, tous les membres devraient avoir accès à une formation pour les sensibiliser et les préparer à faire face aux incidents d'inégalité qui peuvent survenir lors des événements et réunions où DiEM25 est présente.

3. SOMMAIRE

3-1. Recueillir le contenu existant, les outils, les contacts des formateurs, etc.

3-2. Modèles de conception, au besoin (note conceptuelle, budget, outils de planification de projet...)

3-3. Concevoir et diffuser des ressources et des trousses d'outils pour des activités prêtes à l'emploi (en particulier la collecte de fonds et l'organisation à la base) à tous les DSC par le biais de divers médias (vidéos, ateliers et académies, mentorat, invités et formateurs éventuels...).

3-4. Concevoir un manuel d'intégration en ligne présentant DiEM25, des modèles, des outils, des méthodes pour faire avancer les choses (.ppt est un bon début) + envoyer à tous les membres une fois/an

3-5. Réévaluer le matériel deux fois par année pour s'assurer qu'il est à jour.

Vous saurez que votre proposition a été acceptée lorsque :

1-1. Le coordinateur de SPE et les bénévoles auront été identifiés et présentés aux NC/DSC.

1-2. Au moins 10 participants suivront un séminaire en ligne sur l'intégration par mois.

2-1. Une plate-forme de formation sera disponible dans la section réservée aux membres.

2-2. Au moins 50 visites et téléchargements de contenu (formations, modèles...) par mois

3-1. Au moins 10 présentations d'atelier, listes de ressources et modèles seront recueillis auprès des DSC/NC/CC et affichés sur la plate-forme de formation, y compris une trousse d'outils pour les activités.

3-2. Au moins 3 formations au format .ppt auront été conçues et partagées avec les DSC/membres isolés

3-3. Les modèles de projet DiEM25 sont utilisés dans au moins 50 % des propositions soumises aux NC/CC.

---

L'énergie et les ressources de DiEM25 devraient-elles être investies dans la mise en œuvre de cette proposition ?

Le vote est clos

S’inscrire Se connecter